Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des Lions de Menilmontant
  • : Le site du club mythique de l'est parisien
  • Contact

Recherche

Les Matchs

27 septembre 2016 2 27 /09 /septembre /2016 11:31

Contexte

Les matchs amicaux de pré-saison sont connus pour n’apporter que de maigres enseignements quant à la saison à venir. Parmi ceux-ci, deux choses se sont vérifiées hier soir :

  • L’équipe a retrouvé une certaine ambition dans le jeu, illustrée par les séquences de passes et l’alternance jeu court/jeu long
  • Les matchs des lions édition 16-17 sont propices à une avalanche de buts

Et pourtant, face à un adversaire à la fois plus technique et plus tranchant, l’issue du match était inéluctable. Cette lourde défaite inaugurale (6-2) sur le terrain de Bagatelle est évidemment une déception sur le plan comptable, puisque les lions vont débuter la saison à la dernière place du classement. Mais elle a aussi démontré la force de caractère de l’équipe, qui a su garder la tête haute et adapter son jeu pour contrer l’adversaire en deuxième mi-temps.

Feuille de match

L’ouverture du championnat était l’occasion de replacer Djino dans les buts. Dans la lignée des matchs de préparation, la charnière Alexandre-Romain a été reconduite, épaulée par Seichon à droite et Quentin L. à gauche. La ligne de milieux était composée de PE et Guillaume au centre et de Raph’ et Jérem’ sur les ailes. Enfin, la doublette toulousaine Quentin N. + Gaël complétait le dispositif offensif.

Mathieu G et Antoine ont débuté la partie sur le banc, avant de rejoindre les postes d’arrière droit pour l’un et milieu gauche pour l’autre. La partie a donc débuté avec un 4-4-2 à plat, bien connu des joueurs.

Déroulé du match

Vu depuis le banc, le premier quart d’heure a été une véritable balade de santé pour les lions, face à un adversaire manquant d’engagement et de présence sur le porteur de balle. Et pour cause, les joueurs de Bagatelle ont débuté à 9 contre 11. A ce compte-là, les lions ont obtenu plusieurs occasions, sans n’en convertir aucune.

Puis les retardataires sont arrivés et ont mis fin aux espoirs des visiteurs. Au même moment, Antoine et Mathieu G. sont rentrés en remplacement de Guillaume et Seichon. Après plusieurs situations vendangées, Bagatelle a obtenu un corner. Mal renvoyé par la défense, le ballon a échoué dans les pieds de l’attaquant adverse qui l’a poussé au fond des filets (1-0, ~25e min).

Confiants dans leur jeu, les lions ont continué de construire en s’appliquant, sans comprendre que l’adversaire était maintenant en mesure de mettre en place un pressing tout-terrain. Quelques instants plus tard, Romain transmet à Alexandre, qui tente l’exploit pour se défaire du marquage. Défait du ballon, il ne peut que constater la qualité de feintes de l’attaquant adverses qui s’en va battre Djino (2-0, 28e min).

Après la bourde de leur charnière centrale, la peur s’empare des lions, d’autant plus que Bagatelle prend un malin plaisir à annihiler toute velléité de pressing avec un des redoublements de passes. Le troisième but ne se fait pas attendre, sur un contre (3-0, 35e min).

Alors que la mi-temps approche, l’arbitre siffle une faute (très discutable) au niveau du coin de la surface léonine. Le coup franc est tiré magistralement au second poteau, puis le numéro 7 de Bagatelle fusille Djino d’une tête (4-0, 40e min).

Taquin, l’arbitre vient me voir pour demander si nos joueurs ont joué la veille.

La mi-temps est l’occasion de changer de système tactique : le 4-4-2 est rangé au placard pour un 4-1-4-1, avec 3 milieux centraux : Antoine en récupérateur, Jérem’ et PE en relayeurs. Quentin N. reste seul en pointe. Cette nouvelle tactique permet de bloquer les techniciens adverses positionnés entre les lignes et de rééquilibrer le match.

Sur un ballon contré par Antoine, Quentin N. s’infiltre dans la surface et se présente au duel face au gardien adverse. Après un premier arrêt, le ballon revient sur Quentin qui n’a plus qu’à pousser le ballon pour marquer le premier but léonin de la soirée (4-1, 50e min).

Mais sur un nouveau corner, les joueurs de Bagatelle rétablissent un différentiel de 4 buts (5-1, 60e min).

Lancé en profondeur sur le côté droit, PE s’en va défier son adversaire direct. Après un cafouillage, le ballon est repris par Gaël qui rentre dans la surface et se fait sécher par le défenseur de Bagatelle. Le pénalty est converti par Alexandre, d’une frappe sèche dans le coin gauche du but (5-2, 65e min).

Mais le numéro 9 adverse, décidemment intenable hier soir, remet les pendules à l’heure en fin de match en crochetant Antoine et Alex avant de glisser le ballon dans le coin gauche du but de Djino (6-2, 70e min). Malgré quelques tentatives de part et d‘autre, plus aucun but ne sera marqué dans cette partie.

La suite du championnat s’annonce difficile face à Alfortville, lundi prochain. En cas de nouvelle défaite, les lions pourraient débuter leur championnat avec un handicap certain. Pourtant, le match contre Bagatelle a montré qu’avec de l’envie et une bonne disposition tactique les lions peuvent bloquer une équipe qui leur est supérieure.

Partager cet article
Repost0

commentaires